13/12/2017

Le Congrès de l’Université franco-allemande (UFA)

Le discours prononcé par le Président Emmanuel Macron en septembre 2017 à la Sorbonne a conféré un nouvel élan à la politique européenne. C'est dans ce contexte que l’Université franco-allemande (UFA) organise, à la demande du BMBF (Bundesministerium für Bildung und Forschung) et en coopération avec le Club ParisBerlin, un congrès intitulé « La coopération franco-allemande et l’enseignement supérieur : un modèle européen d'internationalisation ». Cette manifestation, qui marque également les 20 ans de la création de l'UFA, se tiendra les 14 et 15 décembre au Château de Sarrebruck.

 

Pendant deux jours, ce congrès réunira environ 200 participants, dont des partenaires institutionnels et opérationnels de l’UFA et des acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche, ainsi que des représentants des secteurs économique, politique et de la société civile franco-allemande. Tous ces acteurs auront l'occasion d'échanger sur les modèles à venir de coopération européenne universitaire.

 

Le congrès verra également la signature d'un contrat d'objectifs entre l'Université franco-allemande et les représentants des ministères français et allemands ainsi que des Länder. Ce contrat prévoit la revalorisation du montant des bourses UFA, qui sera porté à 300 euros, et la pérennisation de la hausse du budget annuel de l'UFA de deux millions d’euros.

 

Une manifestation aux axes thématiques variés

La première journée du congrès sera consacrée à des tables-rondes et des présentations réunissant des intervenants institutionnels et politiques de haut rang. Parmi eux, Georg Schütte, secrétaire d'État auprès du BMBF, Brigitte Plateau, directrice générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle auprès du MESRI (Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation), Margret Wintermantel, présidente du DAAD, Horst Hippler, président de la Conférence allemande des recteurs d’université, Carle Bonafous-Murat, président du comité Europe de la Conférence des présidents d’université (CPU) et président de la Sorbonne Nouvelle et Nakita Vodjdani, déléguée aux affaires européennes et internationales de l’ANR.

 

Les sept ateliers thématiques organisés lors de la seconde journée contribueront, quant à eux, à approfondir le débat sur les grands enjeux actuels de la coopération universitaire franco-allemande dans un cadre européen.

 

Parmi les principaux sujets abordés lors de ces ateliers figurent, entre autres, la mobilité universitaire transfrontalière, l’européanisation et l’internationalisation de l’enseignement supérieur ou encore l’importance de l'apprentissage et des compétences linguistiques dans la formation, l’économie et la politique. Le congrès de l’UFA traitera également d’autres sujets de grande actualité tels que le numérique ou l'image des relations franco-allemandes.

 

L’Université franco-allemande souhaite que ce congrès contribue à intensifier et à dynamiser la coopération franco-allemande dans l’enseignement supérieur, ainsi qu'à la promouvoir à travers l’Europe.

 

Interlocutrice congrès :
Isabelle MARAS | +49 681 938 12 161 | maras@dfh-ufa.org