Digital transformation in France and Germany

Le 25 octobre prochain, l’Université franco-allemande (UFA) organise à Paris, en coopération avec l’Institut Mines-Télécom, une rencontre d’experts intitulée « Digital transformation in France and Germany: Consequences for industry, society & higher education ». L’objectif de cette manifestation est non seulement de permettre l’échange entre différents acteurs du monde scientifique et de la société civile français et allemands, mais également de réfléchir aux possibilités de mise en œuvre de projets de coopération.

Les discussions entre experts s’articuleront en trois ateliers de travail, dédiés chacun à un des grands enjeux de la transition numérique : la standardisation de l’industrie du futur, les liens entre éthique et intelligence artificielle et le numérique dans l’enseignement supérieur.

Le premier atelier sera consacré à l’identification de standards pertinents et à l’harmonisation de l’enveloppe de gestion (administration shell). Ce domaine est considéré comme une des priorités de l’initiative de coopération trinationale (Alliance Industrie du Futur, Plattform Industrie 4.0 et Piano Impresa 4.0) lancée par la France, l’Allemagne et l’Italie.

Le second atelier de travail se penchera aussi bien sur les caractéristiques générales d’une IA digne de confiance que sur des aspects plus spécifiques tels que les moyens de contrôle mis en place dans ce domaine par les États et les entreprises. Il y sera également question de l’évolution des interactions entre l’homme et la machine.

Quant au troisième atelier, il portera autant sur les défis que constitue actuellement la gestion numérique des campus que sur les projets et les modèles à adopter en vue d’un développement des REL, les Ressources éducatives libres (Open Educational Resources, OER).

Cet événement n’est pas public. Vous pouvez cependant suivre les débats en direct sous le lien suivant :

www.alister.tv

 

Programme de la manifestation

 

10h00                  Mots de bienvenue et introduction à la thématique par
                             David Capitant, président de l’UFA et
                             Francis Jutand, directeur général adjoint de l’Institut Mines-Télécom

10h30-12h30      Première session des groupes de travail : exposés introductifs
et questions du public d’experts

 

GT I : Industrie du futur : standardisation des modèles d’architecture de référence, identification des standards pertinents, harmonisation de l’enveloppe de gestion (administration shell)

Animateur : Lionel Brunie, professeur des universités, Co-Fondateur-Responsable de l’équipe LIRIS DRIM (Distribution et Recherche d’Information Multimédia), Institut National des Sciences Appliquées de Lyon

Exposés introductifs :

– Maxime Lefrançois, maître-assistant au département «  Informatique et systèmes intelligents » , École des Mines de Saint-Étienne : Modèles de connaissances de référence pour les applications intelligentes
– Michael Beigl, titulaire de la chaire « Pervasive Computing Systems » , Karlsruher Institut für Technologie : l’accélération de l’analyse des données dans l’industrie
Antoine Garnier, Consultant senior et manager innovations à l’International Data Spaces Association, projets actuels de l’IDSA concernant la standardisation de l’Industrie du Futur

 

GT II : Éthique et Intelligence artificielle

Animation : Isabelle Falque-Pierrotin, ancienne présidente de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) et corédactrice du « Rapport sur les enjeux éthiques des algorithmes et de l’intelligence artificielle » (le matin) ; Claude Kirchner, chercheur émérite de l’INRIA, membre du CCNE, président de la CERNA (l’après-midi)

Exposés introductifs :

– Katharina Morik, professeure des universités et titulaire de la chaire « Künstliche
Intelligenz » de la Technische Universität Dortmund : sphère privée, équité et intelligibilité de systèmes d’intelligence artificielle
– Philipp Slusallek, professeur des universités, directeur scientifique du Deutsches
Forschungszentrum für Künstliche Intelligenz (DFKI) et membre du High Level Expert
Group on Artificial Intelligence : Trust worthy AI: Bringing together AI Technology and Ethics
–  Julien Carme, Lead Data Scientist chez Worldline : les enjeux éthiques de
l’intelligence artificielle dans les entreprises

 

GT III : Le numérique dans l’enseignement supérieur

Animation : Barbara Wagner, Hochschulforum Digitalisierung

Exposés introductifs :

– Mehdi Garsallah, conseiller stratégique pour le numérique, Ministère de
l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) : stratégies
numériques mises en place actuellement dans l’enseignement supérieur français et
premiers résultats
– Peter Hassenbach, chef du département « Échange international dans l’enseignement
supérieur,  internationalisation » , Bundesministerium für Bildung und Forschung
(BMBF) : stratégies numériques mises en place actuellement dans l’enseignement
supérieur allemand et premiers résultats
– Nadine Rentel, professeure des universités, linguiste, spécialiste des langues romanes
et du français économique à la Westsächsische Hochschule Zwickau :
présentation des résultats de la manifestation scientifique pour jeunes chercheurs
« Enjeux et défis du numérique pour l’enseignement universitaire »

 

12h30-14h00                Déjeuner

14h00-16h00                Seconde session des groupes de travail, débat des experts au sein
des groupes et réflexion sur les possibilités de mise en œuvre de projets de coopération

16h00-16h30                 Pause-café

16h30-17h30                  Présentation des conclusions en séance plénière : Défis et perspectives d’une
poursuite de la coopération

À partir de 17h30          Cocktail de clôture et échanges informels entre les participants

 

La langue de travail de la rencontre sera l’anglais.