FAQ » Candidature pour un cursus intégré

Conditions

Non, il n’est pas obligatoire d’avoir la nationalité française ou allemande. Il est cependant obligatoire de s’inscrire dans un établissement français ou allemand partenaire de l’UFA. Les modalités d’inscription sont exactement les mêmes pour tous les étudiants de l’UFA, à savoir l’inscription en ligne obligatoire tous les ans entre le 2 mai et le 30 septembre de l’année N pour l’année universitaire N / N+1.

L’UFA compte actuellement plus de 6 000 étudiants de 40 nationalités différentes. Cependant, la majorité des étudiants inscrits est de nationalité française, allemande ou franco-allemande.

L’octroi de l’aide à la mobilité de l’UFA est indépendant de la nationalité. Pour percevoir l’aide à la mobilité de l’UFA, un étudiant doit prendre part à un cursus intégré soutenu par l’UFA, être dûment inscrit auprès de l’UFA pour l’année en cours et se trouver en phase de séjour dans le pays partenaire ou le pays tiers.

ATTENTION : dans les coopérations trinationales, les étudiants issus du pays tiers choisissent lors de leur inscription à l’UFA comme établissement d’origine l’établissement français ou l’établissement allemand et ne peuvent bénéficier de l’aide à la mobilité de l’UFA que lorsqu’ils se trouvent dans le pays partenaire (France ou Allemagne selon le choix de l’établissement d’origine). En aucun cas ils ne peuvent bénéficier d’une aide à la mobilité quand ils se trouvent dans le pays tiers.

Cela dépend des établissements. Les étudiants doivent se référer à la procédure de sélection des étudiants en vigueur dans l’établissement de leur choix. Vous pouvez trouver des informations complémentaires quant à la sélection des étudiants sur le « Guide des études en ligne ».

Pour les étudiants de nationalité non-européenne, l’aide à la mobilité de l’UFA peut être acceptée au même titre qu’un autre financement lors de la délivrance d’un visa. Si besoin, veuillez contacter le secrétariat des étudiants de l’UFA (inscription@dfh-ufa.org) pour obtenir le document correspondant.

Il est possible d’avoir suivi une scolarité dans un autre pays à condition que la scolarité ou/et les études aient été validées par un diplôme reconnu en France et en Allemagne.

Vous devez vous adresser aux institutions compétentes en matière de reconnaissance de diplômes :

  • Kultusministerkonferenz (www.kmk.org) pour l’Allemagne
  • Ministère de l’Éducation nationale (www.education.gouv.fr) pour la France

De même, nous vous conseillons de vous adresser au bureau des relations internationales de votre université.

Les établissements partenaires de l’UFA assurent la sélection de leurs candidats. Il appartient à l’étudiant de poser sa candidature auprès de l’établissement allemand ou français. Vous pouvez débuter votre cursus indépendamment en France ou en Allemagne selon l’établissement dans lequel vous avez été sélectionné.

L’UFA n’a pas stipulé de limite d’âge pour les étudiants de ses cursus intégrés. La sélection étant de la compétence des établissements, il leur appartient de choisir les étudiants en fonction de leurs propres critères.

Selon le cursus, le niveau de langue requis est différent et peut aller d’un niveau scolaire à une très bonne maîtrise de la langue du pays partenaire. Dans la majorité des cas, l’établissement contrôle les connaissances linguistiques du candidat dans le cadre de la procédure de sélection.

Le ‘TestDaF’ me dispense-t-il des cours de langue spécifique ?
Puis-je être dispensé des cours de langue si mon niveau est suffisant ?
Puis-je être dispensé des cours de langue si je suis titulaire de l’AbiBac ?

L’UFA soutient l’acquisition de compétences linguistiques en versant une subvention aux établissements qu’ils peuvent notamment utiliser dans l’optique d’une préparation linguistique spécifique. Les établissements doivent utiliser cette subvention en fonction des directives d’utilisation des allocations mises en place par l’UFA. Le TestDaF ou l’AbiBac ne dispensent pas, en principe, les étudiants de cours de langue spécifiques. Il appartient à l’établissement de juger si le niveau de langue d’un étudiant est suffisant pour qu’il en soit dispensé.

La subvention accordée par l’UFA ne concerne que les enseignements de langue française et allemande ainsi que l’enseignement de la langue du pays tiers dans le cas d’une coopération trinationale. En fonction de la discipline, un cursus peut toutefois prévoir l’apprentissage d’une autre langue.

Niveau d'intégration d'un cursus

Les conditions d’admission peuvent être consultées sur notre site Internet sous le « Guide des études en ligne ».

Les cursus intégrés de niveau licence commencent effectivement directement après le bac.

Si vous avez passé avec succès les concours d’entrée aux Grandes Écoles, il est possible d’intégrer un cursus UFA proposé par une Grande École. La liste est disponible sur le « Guide des études en ligne ». Si vous avez échoué au concours et/ou que vous souhaitez vous réorienter vers une filière universitaire, il est tout à fait possible d’intégrer un cursus intégré proposé par une université.

Certains cursus intégrés de niveau licence ou master commencent après une ou deux années d’études après le bac ou après une classe préparatoire. Certains cursus permettent aussi les admissions parallèles.

La sélection des étudiants est du ressort des établissements. Il leur appartient de décider s’ils acceptent ou non les admissions parallèles. Cette information est précisée en principe dans le « Guide des études en ligne » de l’UFA, sous réserve que cette information ait été donnée par l’établissement.

Si vous possédez déjà une licence et/ou un master et que vous souhaitez intégrer un cursus soutenu par l’UFA, vous devez poser votre candidature auprès de l’établissement concerné.

Si votre candidature concerne un cursus de niveau licence ou master, la licence ou le master que vous avez déjà ne vous permet pas obligatoirement d’accéder à l’année universitaire suivante.

Procédure

La candidature est à adresser à l’établissement qui propose le cursus. Le responsable de programme vous renseignera sur les documents à envoyer à l’appui de votre candidature. Le « Guide des études en ligne » vous donnera un premier aperçu sur les conditions d’admission, sous réserve que cette information ait été donnée par l’établissement.

Le délai d’envoi du dossier de candidature est fixé par l’établissement lui-même. Pour connaître le délai exact, il faut consulter le « Guide des études en ligne » et/ou vous adresser au responsable de programme.

Après avoir été sélectionné pour effectuer un cursus intégré soutenu par l’UFA, vous devez vous inscrire auprès de l’UFA.

L’inscription auprès de l’UFA se fait en ligne (rubrique « Étudiants ») entre le 2 mai et le 30 septembre tous les ans. Il faudra ensuite vous réinscrire pour chaque nouvelle année universitaire, et ce jusqu’à l’obtention du double diplôme (voir chapitre 3 « Inscription / Réinscription »).

Les entretiens de sélection ont-ils lieu à l’UFA ?

La sélection des étudiants relevant de la compétence des établissements, les entretiens de sélection n’ont pas lieu à l’UFA. Votre responsable de programme vous informera sur la date, le lieu et l’heure exacts de l’entretien.

L’UFA demande à ses établissements d’organiser en commun la sélection des étudiants. Pour cela, les établissements partenaires constituent, dans la plupart des cas, un jury commun de sélection en charge de la sélection des candidats allemands et français.

La procédure de sélection est fixée en commun par les établissements et varie en fonction des cursus. Il peut s’agir d’une sélection sur dossier ou d’une sélection par un jury commun. Chaque établissement, conformément aux règles d’admission de l’établissement d’accueil, est donc responsable du choix des étudiants postulants et libre de fixer ses critères de sélection : par exemple niveau de langue, connaissances spécifiques, motivation, résultats universitaires…

Être titulaire de l’AbiBac constitue certes un avantage pour les candidats à un cursus UFA, mais ne dispense pas de la sélection qui a lieu à l’entrée des cursus.

Le nombre total d’étudiants retenus varie selon les cursus. Certains cursus ont un numerus clausus. L’UFA ne fixe pas de limite mais, pour des raisons budgétaires, elle ne peut soutenir la mobilité que de 80 étudiants par cursus intégré et par année universitaire (chiffre pour l’année universitaire 2018/2019).

Les délais suivant les délibérations varient d’un cursus à l’autre. Les responsables de programme font connaître les résultats des délibérations le plus tôt possible.

Il n’y a aucune incidence si le cursus n’a pas commencé ou si l’étudiant n’a pas encore effectué son séjour dans le pays partenaire. Par contre, s’il a déjà effectué tout ou une partie du séjour dans le pays partenaire, l’étudiant devra rembourser l’aide à la mobilité perçue antérieurement à sa décision d’abandonner le cursus (voir chapitre 7 « Abandon des études et remboursement de l’aide à la mobilité »).