L’Université franco-allemande apporte son soutien à cinq nouveaux cursus

En dépit de la pandémie de Covid-19, l’Université franco-allemande continue d’enrichir son offre de formation transfrontalière en apportant son soutien, à partir de la prochaine rentrée universitaire, à quatre nouveaux cursus binationaux et un nouveau cursus trinational. Ces nouveaux programmes d’études mèneront par exemple les étudiants de Paris à Passau, de Dijon à Mayence ou encore de Lille à Hambourg, en passant par Porto.

À partir de la rentrée prochaine, l’UFA élargit son offre à une nouvelle formation de niveau licence dans le domaine de la musique et à quatre nouveaux cursus de niveau master en informatique, géophysique, management de projets de coopération européens et « Medical Technology and Healthcare Business ». En tout, les étudiants français germanophiles et leurs camarades allemands peuvent désormais choisir entre 186 cursus intégrés de niveau licence et master. Les programmes d’études franco-allemands soutenus par l’UFA sont mis en œuvre par 208 grandes écoles, universités et Fachhochschulen situées dans plus de 130 villes en France, en Allemagne et dans quelques pays tiers.

Face à la situation actuelle, étudiants et enseignants de ces cursus continuent à se montrer confiants et optimistes quant à l’avenir de la coopération internationale. Le séjour prolongé à l’étranger fait en effet partie intégrante du parcours de tous les étudiants de l’UFA qui passent environ la moitié de leur formation dans le ou les pays partenaire(s), avant d’obtenir les diplômes de tous les établissements concernés, sans allongement de la durée réglementaire des études. Pendant toute cette période, ils bénéficient d’un encadrement étroit de la part des responsables de programmes, tant dans leur établissement d’origine que dans le pays partenaire, ainsi que des nombreuses offres proposées par l’UFA : cours de langue en ligne, carte d’étudiant internationale, préparation à leur entrée dans la vie active grâce aux entraînements interculturels à la candidature, etc.

La fermeture des frontières et des établissements d’enseignement supérieur ainsi que les mesures de confinement qui ont été mises en place dans le cadre de la pandémie de Covid-19 constituaient donc un défi particulier, tant pour les étudiants que pour les responsables des programmes d’études. Loin de se décourager, ils ont tout mis en œuvre pour préserver leur mobilité. Car c’est le contact sur place, l’immersion dans la langue et la culture du pays partenaire ainsi que l’expérience de ses méthodes d’enseignement et de recherche qui garantissent l’excellence de la formation des quelque 6 400 étudiants de l’UFA.

Avant de pouvoir rejoindre le réseau de l’UFA et bénéficier de ses subventions, les nouvelles formations ont dû faire l’objet d’une procédure d’évaluation en plusieurs étapes. Outre l’excellence scientifique des programmes d’enseignement, les principaux critères évalués lors de cette procédure portent sur l’apprentissage des langues, l’orientation pratique de la formation et les débouchés professionnels offerts. Les cursus de l’UFA doivent par ailleurs se soumettre tous les quatre ans à une nouvelle évaluation.


» Cinq responsables de programmes expliquent les atouts de leurs nouveaux cursus.

» Guide des études en ligne – Informations détaillées sur les cursus franco-allemands de l’UFA.


Contact presse :

Sandra LEEDER | +49 681 938 12 322 | leeder@dfh-ufa.org


Communiqué de presse en version PDF :

UFA_Communiqué de presse : L’Université franco-allemande apporte son soutien à cinq nouveaux cursus