L’Université franco-allemande décerne ses Prix d’excellence 2015

L’Université franco-allemande (UFA) récompensera, le 26 novembre prochain, douze de ses meilleurs doubles diplômés pour leur parcours exemplaire, lors d’une cérémonie de remise des prix se déroulant à la Résidence de l’Ambassadeur d’Allemagne à Paris.

La cérémonie de remise des prix aura lieu sur invitation de Nikolaus Meyer-Landrut, ambassadeur d’Allemagne à Paris et de Patricia Oster-Stierle, présidente de l’UFA, en présence de nombreuses personnalités du monde politique, économique et universitaire. Les Prix d’excellence et les Prix de la meilleure thèse bénéficient du soutien de plusieurs acteurs économiques de différents secteurs.

Les lauréats du Prix d’excellence 2015
Chaque année, ce sont quelque 1 500 étudiants qui achèvent des études supérieures au sein d’un cursus franco-allemand soutenu par l’UFA. Créé en 2002 à l’initiative du Club des Affaires Saar-Lorraine et de l’UFA, le Prix d’excellence récompense les meilleurs diplômés de l’UFA pour leurs excellentes compétences disciplinaires, linguistiques et interculturelles. Chaque prix est doté de 1 500 euros.

Cette année, le jury a choisi de distinguer :

  • Alicia Boley, diplômée en Logistique de l’Université de Lorraine (Metz) et de la Hochschule für Technik und Wirtschaft des Saarlandes. Prix décerné par le Club des Affaires Saar-Lorraine.
  • Jérémy Cochain, diplômé en Énergétique et Procédés de l’INSA Rouen et de la Technische Universität Kaiserslautern. Prix décerné par le Hauptverband der Deutschen Bauindustrie e.V.
  • Emilien Debaene, diplômé en Sciences de l’ingénieur de l’UTC (Université de Technologie de Compiègne) et de la Technische Universität Braunschweig. Prix décerné par la Fédération Nationale des Travaux Publics.
  • Carmen Gerstenmeyer, diplômée en Communication interculturelle, Études franco-allemandes de l’Université de Lorraine (Metz) et de l’Universität des Saarlandes. Prix décerné par la ASKO Europa Stiftung.
  • Insa Janßen, diplômée en Gestion/Management international de la KEDGE Business School (Marseille) et de la Hochschule Bremen. Prix décerné par le Lions Club de Senlis Trois Forêts et le Lions Club Recklinghausen.
  • Benjamin Planche, diplômé en Multimedia, Distributed and Pervasive Secure Systems de l’INSA Lyon et de l’Universität Passau. Prix décerné par EDF Allemagne.
  • Etienne Sprösser, diplômé en Droit français et allemand de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et de l’Universität zu Köln. Prix décerné par la société Schultze & Braun GmbH.
  • Natalie Welfens, diplômée en Affaires européennes/Affaires internationales de Sciences Po Paris et de la Freie Universität Berlin. Prix décerné par ARTE.

Les lauréats du Prix de la meilleure thèse 2015
Outre ses 176 cursus intégrés franco-allemands, l’UFA soutient différents programmes binationaux et trinationaux dans le domaine de la formation doctorale et du soutien à la recherche. Créé en 2008, le Prix de la meilleure thèse récompense les meilleurs travaux de recherche effectués dans le cadre d’un doctorat en cotutelle ou effectué au sein d’un collège doctoral franco-allemand. Le prix, doté de 4 500 euros, sera remis à trois lauréats. Un Prix spécial du jury, doté de 500 euros, sera attribué à un quatrième docteur.

Le jury a choisi de distinguer :

  • Pierre Horn pour sa thèse « Le défi de l’enracinement napoléonien entre Rhin et Meuse (1810-1814). Etude transnationale de l’opinion publique dans les départements de la Roër (Allemagne) de l’Ourthe (Belgique) des Forêts (Luxembourg) et de la Moselle (France) ». Pierre Horn a effectué sa thèse dans le cadre d’une  cotutelle entre l’Université Paris-Sorbonne et l’Universität des Saarlandes,  Prix décerné par l’Association pour l’emploi des cadres (Apec).
  • Iris Julia Bührle pour sa thèse « La littérature et la danse : l’adaptation chorégraphique d’œuvres littéraires en Allemagne et en France du XVIIIe siècle à nos jours ». Iris Julia Bührle a effectué sa thèse dans le cadre d’une  cotutelle entre l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 et l’Universität Stuttgart. Prix décerné par le Rotary Club de Paris et le Rotary Club Berlin-Brandenburger Tor.
  • Harald Weiß pour sa thèse « Détention sans jugement. Une comparaison franco-allemande des privations de liberté en procédure pénale ». Harald Weiß a effectué sa thèse dans le cadre d’un collège doctoral franco-allemand entre l’Université de Strasbourg et l’Albert-Ludwigs-Universität Freiburg. Prix décerné par la Fondation Robert Bosch.

Le Prix spécial du jury revient cette année à :

  • Karima Relizani pour sa thèse « La fonction de la voie de signalisation du récepteur Activin de type IIB dans le muscle squelettique adulte. ». Karima Relizani a effectué sa thèse dans le cadre d’une cotutelle entre l’UMPC et la Freie Universität Berlin. Prix décerné par la Fondation Robert Bosch.

Par ces distinctions, l’UFA réaffirme une fois encore l’un de ses objectifs majeurs : favoriser l’accès à l’emploi des jeunes diplômés et des docteurs, et mettre en relation entreprises et institutions présentes de part et d’autre du Rhin avec d’excellents diplômés ayant bénéficié d’une formation binationale, voire trinationale.

Remise des prix :
Date :                   Jeudi 26 novembre 2015 à 17h00
Lieu :                    Hôtel de Beauharnais (78, rue de Lille, 75007 Paris)

Les journalistes sont priés de s’inscrire auprès de Céline Mérat (merat(at)dfh-ufa.org ou +49 681 938 12 189). Le présent document ne donne pas droit à accéder à l’Hôtel de Beauharnais.

 

En savoir plus