Michelin soutient les étudiants des filières franco-allemandes

Pour la sixième fois consécutive, Michelin soutient des étudiants de l’Université franco-allemande (UFA). Cette année, ce sont deux étudiants en génie électrique qui bénéficient de la bourse Michelin-UFA.

De gauche à droite : le professeur Volker Schmitt, htw saar, le professeur Olivier Mentz, vice-président de l’UFA, Sina Tabassomi, Silvan Reigue, Thomas Hoffmann, responsable des ressources humaines chez Michelin Homburg et Laurent Siegel, responsable du bureau technique chez Michelin Homburg (© Oliver Dietze / DFH-UFA)

« La diversité donne le pouvoir d’innover, favorise la créativité, l’ouverture sur le monde et la capacité à apprendre – chez Michelin, notre environnement de travail interculturel nous permet de bénéficier chaque jour des avantages de ce pluralisme. En tant qu’entreprise française basée en Allemagne, nous nous réjouissons de cette possibilité de soutenir de jeunes talents de part et d’autre de la frontière. En plus des connaissances liées à leur discipline, les boursiers apportent aussi leurs compétences interculturelles et linguistiques, ce que nous apprécions tout particulièrement. » explique Thomas Hoffmann, responsable des ressources humaines chez Michelin à Homburg.

Les deux étudiants en licence franco-allemande, Silvan Reigue et Sina Tabassomi, ont signé le 10 avril à la Villa Europa à Sarrebruck, siège administratif de l’UFA, les contrats par lesquels la bourse leur est attribuée.

Selon le professeur Olivier Mentz, vice-président de l’UFA : « Les bourses Michelin-UFA ne récompensent pas seulement les excellents résultats de nos étudiants, mais leur offrent également une opportunité unique d’entrer en contact avec un grand groupe d’envergure internationale et d’enrichir leur CV grâce à un stage ou un mémoire de fin d’études en entreprise. Nous sommes très heureux de pouvoir poursuivre cette coopération fructueuse et de longue date avec l’usine Michelin de Homburg. »

Ce contrat de coopération entre Michelin Homburg et l’UFA prévoit que Michelin octroie un soutien financier à hauteur de 300 euros par mois pour une durée de 10 mois, à au moins deux étudiants inscrits dans une filière franco-allemande de l’ISFATES. Cette coopération a vu le jour le 22 janvier 2014 à l’occasion de la Journée franco-allemande. Au total, ce sont 12 étudiants français et allemands qui ont pu profiter de ce soutien depuis la création de ce programme de bourses.

(Source : Michelin)

Communiqué de presse de Michelin en version PDF :