L'UFA vise à améliorer la coopération franco-allemande dans l'enseignement supérieur. Elle soutient les relations et échanges entre des établissements d'enseignement français et allemands, des projets binationaux dans le domaine de l'enseignement, au niveau des premiers et seconds cycles, la recherche et la formation de futurs chercheurs, en favorisant :

L'UFA a un rôle d'expert dans les relations universitaires franco-allemandes. Elle est en particulier attentive à

  • prendre en compte la diversité des disciplines et des types d'établissements,
  • garantir une palette de cursus franco-allemands la plus large possible tout en couvrant une répartition géographique équilibré.

L'un des objectifs de l'UFA est l'augmentation de la mobilité des étudiants et des enseignants entre la France et l'Allemagne.
La constitution d'un groupe croissant de diplômés provenant de différentes disciplines, et disposant de connaissances scientifiques alliées à des compétences binationales est l'une des missions essentielles de l'UFA.

L’Université franco-allemande a pour missions fondamentales de susciter, coordonner et financer des programmes d’études entre des établissements d’enseignement supérieur français et allemands partenaires. L’UFA a défini des critères précis que ces programmes doivent remplir pour être pris en compte. Le cursus binational doit mener à un double diplôme. Les examens ainsi que la durée des études doivent être équitablement répartis entre les deux établissements. Le séjour d’étude dans l’établissement partenaire étranger doit être d’au moins trois semestres. De plus, l’Université franco-allemande attend de ses partenaires qu’ils s’entendent sur un programme de formation commun, qui soit valable dans les deux établissements.
» plus d'infos

Parmi les objectifs de l'UFA figure la constitution d'un groupe constamment croissant de diplômés de l'enseignement supérieur issus de différentes disciplines, et qui disposent également, en plus de leur qualification technique, de compétences interculturelles binationales.

La stratégie de soutien vise :

 

  • d'une part au développement des formations doctorales structurées conjointes
  • et d'autre part à la mise en réseaux de chercheurs, notamment des chercheurs expérimentés.


En témoignent les programmes suivants :

 

  • Collèges doctoraux franco-allemands (CDFA)
  • Cotutelle de thèse
  • Ateliers franco-allemands
  • Écoles d'été et d'hiver franco-allemandes

 

» formation doctorale et recherche