Mathieu Grochowski

« Analyse économique d’un réseau de chaleur biomasse pour un quartier à basse consommation d’énergie »

Illustration et modélisation technico-économique d’un conflit d’objectifs sur le marché de l’énergie

 

Les réseaux de chaleur alimentés en biomasse permettent, dans des zones urbaines denses, une distribution de chaleur efficiente et peu émettrice de CO2. Cependant, les nouveaux standards de performance énergétique des bâtiments réduisent les besoins en chaleur et entraînent une perte de compétitivité des réseaux face à des systèmes individuels de production de chaleur (chaudières individuelles, solaire, etc.). Il existe un conflit d’intérêt entre efficacité énergétique des bâtiments et réseaux de chaleur. Le mémoire étudie les conditions technico-économiques pour lesquelles le réseau est une solution pertinente pour un quartier à faible consommation d’énergie. Un modèle technico-économique est construit sur l’exemple du projet d’aménagement urbain Bordeaux-Euratlantique. Les résultats montrent que, dans un quartier à densité urbaine suffisamment forte, le réseau de chaleur biomasse reste compétitif face à des solutions décentralisées, notamment des systèmes couplés solaire thermique et gaz naturel. Comparé à des pompes à chaleur électriques, le réseau de chaleur est également compétitif pour un prix de l’électricité supérieur à 80 €/MWh. Dans une seconde partie, une méthode d’optimisation de l’extension du réseau est proposée pour réduire les coûts de la chaleur distribuée sur le réseau.

 

 

Ingénieur diplômé de l’École Centrale Paris et de l’Université technique de Berlin en Énergie et climat, Énergies renouvelables et Environnement, Mathieu Grochowski a effectué un cursus franco-allemand de l’UFA menant au double diplôme intitulé M.Sc. Regenerative Energiesysteme (Énergies renouvelables) de 2009 à 2011. Ce double diplôme s’inscrit dans le cadre du programme TIME, Top Industrial Managers for Europe. Mathieu Grochowski travaille depuis janvier 2012 au sein de l’usine d’assemblage d’AREVA, située à Bremerhaven en Allemagne, en tant que Project Manager Logistics Developments.