Mélanie Rolles

« États non-classiques du champ électromagnétique »

Génération et caractérisation des Trapping states dans un Micromaser

 

La réalisation expérimentale de microcavités à haut facteur de qualité a ouvert la voie à l’étude des interactions entre un atome et un champ électromagnétique et a rendu possible le développement de masers monoatomiques ou Micromasers décrits par le modèle de Jaynes-Cummings. Ces Micromasers permettent la prédiction et l’observation expérimentale de phénomènes purement quantiques du champ comme celle d’états sub-poissoniens, particulièrement intéressants puisqu’ils ne possèdent aucun équivalent classique. Nous avons observé de quelle manière, en modifiant la structure des atomes entrants, il était possible d’agir sur l’état du champ dans la cavité. Sous certaines conditions, le champ peut évoluer vers un état stationnaire pur. Dans des cas limites, ces états exhibent des statistiques sub-poissoniennes ou, au contraire, acquièrent les caractéristiques des états cohérents, superpositions « macroscopiques » d’états quantiques.

 

Mélanie Rolles, née en 1988, possède un Bachelor in Science ainsi qu’un Master 1 en physique de l’Université de Lorraine et un Master 2 en physique de l’Université de la Sarre.