Compétences linguistiques

Remarques générales :

  • Cette partie est à remplir par chaque partenaire (un onglet par établissement) :
    Il est possible de travailler simultanément sur cette page puisque chaque partenaire travaille dans l’onglet de son établissement et que les données sont sauvegardées séparément pour chaque onglet.
  • Si vous travaillez simultanément dans le formulaire de demande de soutien, les données nouvellement enregistrées par votre partenaire s’afficheront seulement sur votre page lorsque vous aurez cliqué sur « charger à nouveau cette rubrique avec tous les onglets ». Alternativement, vous pouvez également redémarrer le processus de demande de soutien.
  • Pour des raisons techniques, la réponse « non » a été cochée par défaut dans les champs oui/non.
  • Les textes déjà prêts, p.ex. en format Word, peuvent être intégrés sans problème dans le formulaire de demande de soutien en ligne ;leur formatage ne pourra pas être repris.

Autres remarques :

Si vous répondez « oui », il vous sera demandé dans certains cas de préciser la « forme ».
Veuillez alors indiquer de quelle manière et sous quelle forme se déroulent le test de niveau / la certification / la préparation etc….

Dans la dernière question, précisez l’importance (en pourcentage ou en nombre d’heures etc.) accordée aux autres langues étrangères et notamment à l’anglais.
Les cursus qui se déroulent majoritairement en anglais ne pourront être soutenus qu’à condition de garantir l’existence d’un socle franco-allemand et que les diplômé*es de ce cursus disposent de très bonnes connaissances en français et en allemand, leur permettant d’intégrer le marché du travail français et allemand.
Ainsi, il appartiendra aux établissements porteurs de projets d’expliquer :

  • les raisons pour lesquelles les cours sont dispensés en anglais (discipline, intervention de professeur*eues originaires d’un pays anglo-saxon, internationalisation, petite cohorte d’étudiant*es intégrée dans un cursus existant dispensé en anglais…)
  • comment ils garantissent que les étudiant*es du programme acquièrent les compétences linguistiques requises : test de niveau de langue lors de la sélection, cours de langues pendant le cursus / programme, test de niveau de langue lors de la bi-diplomation, certification…
  • comment les spécificités interculturelles franco-allemandes sont gérées et acquises