La représentation étudiante

La représentation étudiante est élue par groupe disciplinaire pour une période de deux ans. Ils*elles sont désigné*es par les délégué*es des cursus placé*es sous l’égide de l’UFA. Ils*elles assurent le contact avec les étudiant*es inscrit*es auprès de l’UFA, participent avec voix consultative à la procédure d’évaluation et présentent leur rapport annuel à l’assemblée des établissements membres.

Deux interlocuteur*trices pour la formation doctorale sont également associé*es à l'instance de la représentation étudiante afin de représenter les intérêts des doctorant*es de l'UFA et de répondre aux questions ayant attrait à la formation doctorale binationale.

Vous pouvez contacter la représentation étudiante et les interlocuteur*trices pour la formation doctorale à l'adresse suivante : representants(at)dfh-ufa.org

Consultation en ligne

Premier vendredi du mois, 17:30 - 18:30 h

Zoom-Meeting : https://us02web.zoom.us/j/86411750797

Meeting-ID : 864 1175 0797

Code d'accès : 445784

Par téléphone : https://us02web.zoom.us/u/kbhTYMmqHK

UFA Info protections des données - conférences ZOOM_07_2021

 

La représentation étudiante 2020/22 se présente

Salut et Hallo chers étudiants, chères étudiantes et autres personnes intéressées !

Nous sommes votre représentation étudiante à l'UFA et nous aimerions nous présenter brièvement afin que vous puissiez mieux nous connaître. Pour chacune des cinq disciplines, ainsi que pour la formation doctorale, il y a un.e représentant.e des étudiant.e.s du côté allemand et un.e autre du côté français. Ensemble, nous formons la représentation des étudiant.e.s. Nous sommes en fonction depuis septembre 2020 et avons été élus par les délégué.e.s du cursus pour deux ans. En tant qu’interlocuteur.trice.s, nous vous aidons avec tous vos problèmes, questions et suggestions, alors n’hésitez pas à nous contacter à representants@dfh-ufa.org – Nous sommes très heureux et heureuses de pouvoir échanger avec vous!

Il est également de notre devoir de faire entendre vos voix. Nous savons qu’il est très difficile d’étudier au-delà des frontières nationales. C’est pourquoi nos intérêts doivent être défendus pour un bon fonctionnement. Pour ce faire, nous participons, à titre consultatif, à différentes réunions et assemblées afin d’apporter le point de vue des étudiant.e.s. Par exemple, nous conseillons le processus d’évaluation des programmes d’études et soumettons chaque année à l’assemblée des universités membres un rapport basé sur vos suggestions et vos critiques.

Notre souhait est de vous accompagner au mieux dans vos études franco-allemandes et de vous présenter toutes les possibilités du réseau interculturel de l'UFA. C’est pourquoi nous vous invitons à nous suivre sur Facebook et Instagram où nous partageons des témoignages, des événements, des informations importantes et des conseils utiles. Sur Facebook, nous avons créé un groupe qui vous permet d’échanger entre vous et avec nous sur différents sujets tels que le logement, l’administration, les études et les expériences. Vous pouvez facilement nous rejoindre par ici.

Avec l'heure de consultation en ligne «DFH-UFAmille pour dich», nous sommes à votre disposition pendant une heure tous les premiers vendredis du mois à partir de 17h30 pour répondre à vos questions, problèmes et suggestions ou tout simplement pour discuter. Nous voulons vous donner la possibilité de nous contacter directement et de trouver ensemble des solutions plus rapides. Vous pouvez rejoindre la réunion Zoom ici ou utiliser l’ID de réunion 864 1175 0797. Le code est 445 784. En outre, nous essayons d’organiser différents projets et événements, comme des soirées de jeux en ligne, et nous serions heureux de vous rencontrer!

Alles Liebe und à bientôt,

Votre représentation étudiante

Groupe disciplinaire « Droit »

Julie Conrard, étudiante du cursus binational « Droit français - Droit allemand » de l'U Paris Nanterre et de l'U Potsdam

Contact : julie.conrard@dfh-ufa.org

Je m’appelle Julie Conrard, j’ai 20 ans et viens de Nancy. Je suis le cursus de droit franco-allemand proposé par les universités de Nanterre et de Potsdam dans le but de travailler dans le domaine du droit des mineurs, et plus particulièrement de la protection de l’enfance.

Mes expériences franco-allemandes :

J’ai participé à plusieurs échanges scolaires et projets franco-allemands dont les programmes Brigitte-Sauzay de l’OFAJ et Erasmus +. J’ai également été membre d’un orchestre franco-allemand-tchèque et ai de ce fait beaucoup voyagé durant ma scolarité, m’imprégnant peu à peu de la culture allemande et développant mon intérêt pour cette langue. Après mon baccalauréat, je suis partie une année comme jeune fille au-pair à Berlin, et ai travaillé dans une école primaire européenne. Le développement du bilinguisme et l’échange culturel sont des thèmes qui, suite à mes diverses expériences, me tiennent beaucoup à coeur. C’est pour cela que j’ai choisi de m’orienter vers un cursus à l’UFA.

En tant que porte-parole des étudiants je pense pouvoir nous êtes utile ainsi :

- L’année dernière, je me suis renseignée dans les moindres détails sur les possibilités d’études via l’UFA, les différences entre les cursus juridiques et les modalités d’inscription dans les différentes universités françaises et allemandes. Je pense qu’en nous représentant, je pourrais guider aux mieux de futurs étudiants dans la recherche du cursus juridique correspondant à leur projet.

- Depuis que j’aie été élue déléguée mon intérêt pour le domaine administratif s’est développé. Je prends toujours autant de plaisir à aider mes camarades, organiser les séminaires (notamment en cette période de COVID-19 où il faut se montrer plutôt créatif !) et à répondre ou retransmettre d’éventuelles questions. Curieuse, je suis constamment à la recherche de nouvelles informations et me réjouirais de devenir une de vos interlocutrices à plus grande échelle !

- J’aimerais profiter du mandat afin de développer les liens entre étudiants français et allemands et de monter des projets culturels, si possible avec l’OFAJ. Je pense qu’il serait également une bonne idée de mettre des étudiants en relation en fonction de leur passion, afin de renforcer l’expérience culturelle que nous vivons à l’étranger lors de notre période de mobilité et d’élargir notre réseau franco-allemand.

- Aider les nouveaux étudiants en simplifiant leur arrivée à l’université ou sur leur lieu de mobilité en créant un mentoring au sein de nos cursus, qui comportent des modalités spécifiques.

Merci d’avoir lu ma candidature, j’espère t’avoir transmis l’enthousiasme qui me porte dans ce projet, et me réjouirais de devenir ta représentante des étudiants 2020/22 et de mener à bien tous ces projets afin que nous puissions avoir une super expérience étudiante à l’UFA.

Alles Liebe 🙂

Julie Conrard

Carmelina Götz, étudiante du cursus binational « Droit français - Droit allemand » de l'U Potsdam et de l'U Paris Nanterre 

Présidente

Contact : carmelina.goetz@dfh-ufa.org

Je m'appelle Carmelina Götz et j'ai 21 ans. Actuellement je fais des études de droit dans le cadre du programme franco-allemand de l'université de Potsdam.

Un cursus intégré de l’UFA présente ses propres défis. Je pense qu'il est essentiel d'échanger des idées et de renforcer notre communauté, c'est pourquoi je m'engage à mettre en place un réseau interdisciplinaire entre les étudiant.e.s de DFH. Il est également important pour moi de soutenir la représentation des étudiant.e.s dans les universités, mais aussi notre influence au sein de l’UFA.
En outre, j'aimerais transmettre les joies d'un cursus franco-allemand à la prochaine génération par le biais de projets, d'événements, d'engagements.

Ma kryptonite est une bonne lasagne et tout ce qui contient du chocolat. Par conséquent, je fais beaucoup de sport pendant mon temps libre.

Je suis toujours heureuse de pouvoir vous soutenir et de vous aider avec vos problèmes et vos projets. Si vous avez des questions, des idées ou des suggestions, n'hésitez pas à me contacter à tout moment !


Groupe disciplinaire « Sciences et Sciences de l'ingénieur »

Donald Mekountchou, étudiant du cursus binational « Génie mécanique » du KIT et de l'INSA Lyon

Contact : donald.mekountchou@dfh-ufa.org

Liebe Studiengangvertreterin und Studiengangvertreter,

En cette période difficile, j’espère que vous êtes tous et toutes en bonne santé ou en voie de guérison !

Je m'appelle Donald Mekountchou, je suis originaire du Cameroun, plus précisément de la capitale Yaoundé, et je suis arrivé en Allemagne à l'âge de 18 ans après avoir terminé le lycée. Aujourd'hui, à l'âge de 22 ans, j'étudie l'ingénierie mécanique au second semestre de master dans le cadre du programme de double diplôme KARLINSA et je voudrais me présenter aux prochaines élections en tant que représentant des étudiants.

• Mon double diplôme (KARLINSA) :
Mes bonnes connaissances linguistiques en allemand, en français et en anglais (mes langues maternelles) me prédestinent à étudier dans un environnement international. J'aime particulièrement le fait d'avoir pu mettre en pratique les connaissances acquises pendant mes études de base au KIT lors de préparation de mon mémoire de licence à Lyon. Les travaux réalisés dans ce cadre portaient sur l'utilisation d'une nouvelle technologie de fabrication additive pour produire des pièces d'essai à faible coût pour le groupe industriel Volvo. La deuxième grande expérience de ce double diplôme a été mon stage de six mois en tant qu'ingénieur en techniques de production chez Witzenmann GmbH à Pforzheim. La suite de mes études de master est consacrée à ma spécialisation en tant qu'ingénieur en mécanique générale et à ma thèse de master. Cela reste très excitant 🙂

• Ma candidature :
Si je vois le monde avec "tes yeux" et que tu vois le monde avec "mes yeux", nous verrons tous les deux quelque chose que nous n'aurions jamais découvert par nous-mêmes". Avec cette citation de Peter Senge (cinquième discipline, 1996), je souhaite mettre en avant le fait que, non seulement nos propres cultures et origines nous enrichissent, mais aussi nos expériences individuelles et quotidiennes. À mon avis, c'est le principe de base auquel nous devrions tous déjà adhérer en tant que délégués de cursus, et auquel j'adhérerai encore plus en tant que représentant des étudiants. C'est pourquoi je travaillerai avec chacun d'entre vous pour discuter des irrégularités et des suggestions concernant vos programmes d'études respectifs et veillerai à transmettre toute suggestion d'amélioration.

• Mes objectifs :
Avec cette candidature, je veux atteindre des objectifs à court et à long terme. À court terme, il s’agit d'accroître la réussite (académique et personnelle) des étudiants dans les différentes filières en renforçant les groupes de travail grâce aux liens d'amitié entre les étudiants et les universités de France et d’Allemagne. Car si nous investissions aujourd'hui dans l’épanouissement des 6400 étudiants de l’UFA, nous aurions demain suffisamment d'ambassadeurs à l'extérieur pour promouvoir à long terme les cursus bi- ou tri-nationaux. Cela nous permettrait d'attirer continuellement toujours plus de personnes intéressées par les programmes UFA et de mettre en place de nouveaux programmes intégrés d'études franco-allemands.

• Ma valeur ajoutée :
J'apporte pour ce poste mes expériences antérieures en tant que HIWI au Bureau des étudiants étrangers ainsi qu'auprès de la responsable du programme UFA (Suzanne KALIWE) de mon université.

Vive l’amitié franco-allemande !

Bis bald,
Donald


Groupe disciplinaire « Économie / Gestion »

Pauline Lachérade, étudiante du cursus binational « Management de clusters et de réseaux territoriaux » de l'U Strasbourg et de la HS Kehl

Contact : pauline.lacherade@dfh-ufa.org

Je suis Pauline Lachérade, actuellement étudiante et déléguée de cursus du double Master « Management de clusters et de réseaux territoriaux » à l’ITIRI de Strasbourg et la Hochschule für öffentliche Verwaltung de Kehl.

Mon vif intérêt pour la langue allemande m’a poussée dès le lycée à rejoindre une classe ABIBAC. C’est ensuite lors de mes années d’études en Hypokhâgne A/L, Khâgne et Khûbe Khâgne moderne A/L spécialité allemand au Lycée Henri IV à Paris que j’ai réellement pu approfondir ma passion pour la langue allemande et française, leur littérature et leur philosophie. Une formation de linguiste et de littéraire, qui m’a toujours poussée à faire dialoguer les deux cultures, à questionner les différents systèmes et étudier les dynamiques de coopération entre ces deux pays autrefois ennemis. C’est pourquoi j’ai décidé pour le master de rejoindre un cursus formant à la gestion des affaires publiques européennes, à l'étude des dynamiques de réseaux public-privé et au management de la coopération.

Je me suis depuis le début de mon parcours investie dans les relations franco-allemandes et engagée dans des projets, évènements et initiatives interculturelles des deux pays. Elue cette année Présidente de l’Association franco-allemande Alumni Master Cluster Management, mon engagement dans les relations franco-allemandes est plus que jamais d’actualité.

Aujourd’hui, c’est auprès de vous et de l’Université franco-allemande que je souhaite poursuivre cet engagement.

La grande force de l’UFA réside dans la diversité des étudiants, des parcours proposés et des établissement partenaires. Cependant, la coopération interculturelle reste un défi de taille.  Nous avons tous au cours de nos parcours binationaux pu faire l’expérience des différences entre les deux systèmes universitaires et des problématiques qu’elles peuvent engendrer.  Rejoindre l’équipe des représentants des étudiants 2020-2022 est pour moi l’opportunité d’optimiser la coopération unique entre les différents partenaires, en valorisant le dialogue entre les étudiants et les établissements et en communiquant sur les projets et les succès menés par ce réseau interculturel.

Vous représentez, vous accompagnez, élaborer des solutions concrètes, entreprendre de nouveaux projets, et apporter, ensemble, notre pierre à l’édifice de l’amitié franco-allemande et de la construction européenne, voilà pourquoi je candidate à cette fonction.

 

Theresa Belz, étudiante du cursus binational « European Business » de l'OTH Regensburg et de l'EXCELIA Group La Rochelle

Vice-présidente

Contact : theresa.belz@dfh-ufa.org

Je m’appelle Theresa, j’ai 24  ans et je suis  étudiante à l’OTH Regensburg en commerce international. Pendant mes deux semestres à l’Excelia Group à La Rochelle, j’ai découvert ma passion pour le surf, les visites au marché et les après-midi dans un café avec un bon livre.  A part ça, j’adore cuisiner, faire du hand et des excursions spontanées.

L’immersion complète dans la culture étrangère, l’application des nouvelles méthodes de travail et la pratique de la langue présentèrent une véritable opportunité pour moi. Chacun devrait en bénéficier ! C’est la raison pour laquelle je veux aider à rendre l’UFA et ses possibilités plus connues. Mon objectif est de passionner plus de jeunes pour son offre, les soutenir et les accompagner sur leurs chemins vers le pays voisin.

Étudier à l’étranger peut être un grand défi et implique nécessairement beaucoup d’effort. J’ai pu le constater personnellement et pour cette raison, j’aimerais travailler à l’amélioration continue des programmes avec vous, notamment en ce qui concerne la transmission des informations, la communication et la préparation.

J’aimerais servir d’interlocutrice pour vous tou.te.s, vous soutenir, proposer vos idées et faire de mon mieux pour les mettre en œuvre ! Promouvoir la cohésion bilatérale et augmenter les échanges mutuels avec vous me tiennent à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons lancé l’heure de consultation «DFH-UFAmille pour dich», notre compte Instagram et des événements comme les soirées jeux. Ensemble, nous pouvons apporter cette contribution positive et faire en sorte qu’encore plus d’étudiant.e.s puissent profiter des avantages de l’UFA à l'avenir.

 


Groupe disciplinaire « Sciences humaines et sociales »

Adeline Bousch, étudiante du cursus binational « études interculturelles européennes » de l'U Clermont Auvergne et de l'U Regensburg

Contact : adeline.bousch@dfh-ufa.org

Chères étudiantes, chers étudiants de l’UFA,

Après une classe Abibac au lycée, et une licence franco-allemande entre Metz et Sarrebruck, je suis actuellement étudiante en deuxième année du Master binational d’"études interculturelles européennes" entre l’Université de Regensburg et l’Université Clermont-Auvergne. Les défis d’une mobilité constante me sont donc bien connus , si vous avez besoin de conseils !

En tant que française, l’UFA m’a permis, par ses cursus binationaux, de vivre et d’étudier deux ans en Allemagne et de construire un parcours universitaire totalement binational. J’ai eu l’occasion de faire plusieurs stages en France et en Allemagne, et de travailler dans le pays voisin, n’hésitez pas à me solliciter dans ces domaines.

Par le poste de représentante des étudiant.e.s, je me mets à votre disposition pour répondre à vos questions ou pour vous aider lorsque vous rencontrez des difficultés dans vos cursus ! Les représentants des étudiants sont joignables par mail, sur Instagram et sur Facebook.

 

Julia Franke, étudiante du cursus binational « Sciences politiques » de la KU Eichstätt-Ingolstadt et de Sciences Po Rennes

Contact : julia.franke@dfh-ufa.org

Salut! Je m’appelle Julia Franke, j’ai 21 ans et j’étudie sciences politiques en master à la KU Eichstätt et à Sciences Po Rennes.
Par rapport aux études, je suis intéressée par l’Union européenne et des sujets sociologiques, sinon par les langues, la musique et le dessin - alors par quelque chose de plus créatif.
À l’UFA, je veux bien agir en votre nom pour que vos problèmes soient traités et résolus (p.ex. le remboursement de l’aide de mobilité après un changement d’études, une préparation linguistique plus profonde, plus de soutien par l’UFA surtout en temps de COVID-19, une représentation plus forte des sciences…). Alors, si vous n’avez pas répondu à notre questionnaire pour nous partager vos soucis, n’hésitez pas à m’en parler en m'écrivant. Nous en parlerons entre nous, les représentant.e.s, et avec l’UFA.

 


Groupe disciplinaire « Formation des enseignants »

Mélisande Giammona, étudiante du cursus binational « Métiers de l’enseignement Allemand-Français » de l'U Paris 3 -Sorbonne Nouvelle et de l'U Koblenz-Landau

Contact : melisande.giammona@dfh-ufa.org

Chers étudiants, chères étudiantes de l’UFA,

Je m’appelle Mélisande Giammona et j’étudie au sein du double bachelor « Métiers de l’enseignement allemand-français » entre les universités de Koblenz-Landau et de la Sorbonne-Nouvelle Paris 3.

Ma mission en tant que représentante des étudiant.e.s de l’UFA c’est d’être à l’écoute des étudiant.e.s et de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour mieux faire entendre leur voix et défendre leurs intérêts.

Étudier avec l’UFA est une chance inouïe puisqu’elle représente la possibilité d’étudier dans un cadre interculturel propice à une ouverture d’esprit, un bain linguistique et surtout beaucoup d’échanges et de networking. C’est pour cette raison, que je mets un point d’honneur au développement d’un réseau interdisciplinaire notamment par le biais des réseaux sociaux.

Je suis bien consciente des défis que peuvent représenter des études à l’étranger et c’est la raison pour laquelle je serai ravie d’échanger avec vous ou de partager quelques infos ou conseils qui pourront vous être utiles lors de votre mobilité.

Je vous invite et vous encourage donc à nous partager vos besoins, vos problèmes, vos expériences en nous contactant par mail à l’adresse suivante : studivertreter@dfh-ufa.org ou bien sur nos réseaux sociaux. (Instagram : dfh_ufamille).

 

Angie Sira, étudiante du cursus binational « Formation franco-allemande de professeurs d’allemand et de français » de l'U Lumière Lyon 2 et de l'U Leipzig

Contact : angie.sira@dfh-ufa.org

Chère DFH-UFAmille,

Je m’appelle Angie et je suis étudiante dans la formation franco-allemande de professeurs d’allemand et de français avec l’Université Lumière Lyon 2 et l’Université de Leipzig. Nos formations franco-allemandes nous apportent beaucoup d'avantages mais il existe aussi, osons-le dire, des difficultés liées aux études que l’on effectue dans deux pays différents. Je me suis donc présentée pour faire profiter de mon expérience. Je donne ainsi depuis plus d’une année volontiers de mon temps et de mon énergie pour informer et conseiller les étudiant.e.s et futur.e.s étudiant.e.s. Nous avons notamment créé une page Instagram et un groupe privé sur Facebook, pour tenter de mettre en contact les différent.e.s étudiant.e.s et mettre à profit le super réseau de l’UFA.

Aussi, l’UFA nous donne l’occasion de faire entendre la voix des étudiant.e.s, pour cela nous mettons en place un sondage et écrivons un rapport à ce sujet, mais vous avez également la possibilité de nous contacter via les réseaux sociaux, n’hésitez pas!


Interlocutrices pour la formation doctorale

Theresa Wagner, doctorante en Littérature comparée à l’U Tübingen et à l’U Aix-Marseille

Contact : theresa.wagner@dfh-ufa.org

Je m’appelle Theresa Wagner, je suis membre du Collège doctoral franco-allemand « Conflits de culture – cultures de conflit » d’Aix-Marseille Université et de l’Université de Tübingen et doctorante en Littérature comparée.
Mon sujet de thèse porte sur les poétiques de l’appartenance dans la littérature transculturelle de langue française et allemande. De 2017 à 2020, j’ai bénéficié d’un contrat doctoral de l’UFA grâce auquel j’ai pu effectuer une mission d’enseignement au département d’Etudes germaniques d’Aix-Marseille Université. Dans le cadre de ma cotutelle de thèse soutenue par l’UFA, j’ai également pu participer activement à différents séminaires et colloques en Allemagne et en France. En septembre 2020, j’ai pris mes fonctions de lectrice du DAAD à l’Ecole normale supérieure de Paris. Mon objectif durant mon mandat en tant qu’interlocutrice pour la formation doctorale sera de transmettre à mes collègues les expériences très variées que j’ai acquises en tant que doctorante et lectrice à Aix, Tübingen et Paris. Pour établir davantage d'échanges entre les doctorant.e.s de l’UFA une newsletter propre à la formation doctorale sera mise en place dès la prochaine rentrée. N’hésitez pas à me contacter en cas de questions, problèmes ou demandes.

Kristin Limbach, doctorante en économie expérimentale et comportementale à l’U Konstanz et à l’U de Strasbourg

Contact : kristin.limbach@dfh-ufa.org

Chers.chères  étudiant.e.s de l’UFA,

Après des études à Nice et à Paris, je suis maintenant en doctorat à Strasbourg en économie expérimentale et comportementale. Dans le cadre de mon doctorat, l’UFA m’a permis de réaliser un séjour de recherche élaboré à l'Université de Constance.

A travers mes études dans d'autres pays européens et l'expérience avec différents systèmes d'études qui en résulte, je souhaite rendre mes connaissances et mon soutien utiles pour l'échange franco-allemand. Nouveau dans un autre pays, des contacts utiles et un soutien aux défis administratifs et quotidiens peuvent souvent être très précieux. Je souhaite construire ces structures, être disponible pour des questions sur la vie entre la France et l'Allemagne et conseiller de nouveaux étudiant.e.s UFA en tant que mentor. Une newsletter concernant les doctorats franco-allemands est en train d’être développée.

La représentation étudiante 2022/24 se présente

Groupe disciplinaire « Droit »

Maria Balandraud, étudiante du cursus binational « Droit français - Droit allemand » de l'U Paris Nanterre et de l'U Potsdam

Bonjour,

Je m’appelle Masha, j’ai 20 ans, je suis en deuxième année de droit allemand et droit français à Nanterre Université ! L’année prochaine, j’aurai la chance d’être à l’université de Postdam pour continuer mon cursus.

Dans l’attente de vous rencontrer 🙂

Bien à vous,

 

Johannes Jüngling, étudiant du cursus binational « Licence franco-allemande en droit – Economics and Institutions » de l'U Bayreuth et de l'U Bordeaux

Salut ! Je m’appelle Johannes, j’ai 20 ans et j’étudie le droit dans le double diplôme entre les universités Bayreuth et Bordeaux.

J’ai déjà des expériences à l’étranger en participant au programme Brigitte-Sauzay de l’OFAJ et pendant mon année à l’étranger en Argentine. Plus tard, j’aimerais par exemple travailler dans un environnement aussi international que celui de l’Union européenne.

Dans mon temps libre, j’aime aller à la gym avec mes amis. Pour moi, le chocolat et la bonne musique m’ont aidé jusqu’à présent à travers chaque phase d´examen.

En tant que représentant des étudiants, je souhaite travailler à l’intensification des échanges entre les différentes universités et à la promotion des programmes franco-allemands.

J’ai aussi remarqué que les gars sont sous-représentés ici, j’aimerais changer ça:D

J’espère qu’ensemble, nous pourrons améliorer et développer les programmes d’études franco-allemand et c´est pourquoi j´aimerais beaucoup recevoir votre vote.😊😊

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Groupe disciplinaire « Sciences et Sciences de l'ingénieur »

Simon Balzer, étudiant du cursus trinational « Génie civil et management en Europe » de l'U de Lorraine, de la htw saar et de l'U de Luxembourg

Chères déléguées et chers délégués de cursus,

Je m’appelle Simon BALZER et j’ai 19 ans. Je suis originaire d’Alsace puis j’ai déménagé en Moselle tout près de Metz. Actuellement je suis en 2ème année de licence tri-nationale en Génie Civil et Management en Europe à l’ISFATES basé à Metz.

Le Franco-allemand a une place toute particulière dans mon cœur et dans ma vie, en effet en commençant par une partie de la famille en Allemagne et une autre partie en France, je baigne dans ce mélange exceptionnel de cultures et de traditions depuis mon plus jeune âge. Par la suite, j’ai suivi un cursus bilingue de la maternelle jusqu’à maintenant en passant par l’ABIBAC et la licence actuelle qui se passe dans les trois pays (France, Allemagne, Luxembourg). Cet échange perpétuel de langues et de tous ce qui en découle est pour moi mon carburant,  je ne peux m’en passer et je ne vous cache pas que je ne m’en lasse jamais.

En ce qui concerne l’UFA, c’est vraiment la grande diversité des personnes, de leurs cultures qu’elles nous font partager, ainsi que de la pluralité des cursus qui existent qui me fascinent. Je pense qu’étudier dans ces conditions avec ces avantages sont un réel atout pour nous-mêmes, notre ouverture d’esprit mais également pour notre futur. C’est pourquoi il est important, à mon sens, que nous maintenons ensemble cette ligne de vie commune bien haute et toujours tendue de façon à garantir une continuité et une stabilité de ces opportunités qui nous sont proposées par l’UFA.

Je vais donc avoir besoin de votre confiance et de votre soutien pour atteindre cet objectif, qui n’est rien de plus qu’un objectif commun. Mais comment ? Et bien tout d’abord en me plaçant au plus proches des étudiants, c’est-à-dire, les représenter du meilleur de moi-même, leur transmettre les informations venant du DFH et inversement, mais aussi répondre à leurs questions et les aider au mieux. Car oui, tout comme eux, je suis dans un cursus où j’ai déjà rencontré – et encore maintenant – des soucis liés au fait d’être nouveau/ étranger dans un pays, des problèmes administratifs …

C’est donc pour terminer avec tout mon enthousiasme, ma joie de vivre, ma passion pour les langues, pour les livres, la cuisine, les voyages, le bricolage et mon sens de l’organisation, en somme tout moi, que je me porte candidat.

A très bientôt je l’espère à vos côtés !! Tschüssi

Keep smiling because life is a beautiful thing and there is so much to smile about – Marilyn Monroe

 

Brice Yohann Saha Bondja, étudiant du cursus binational « Génie mécanique » de l'U de Lorraine et de la htw saar

Je m'appelle Brice Yohann Saha Bondja, j'ai 24 ans et je suis originaire du Cameroun.

J'ai émigré en Allemagne à l'âge de 19 ans dans le but de faire des études.

J'ai d'abord fait un Bachelor en génie mécanique à l’université de sciences appliquées de Dortmund de 2017 à 2021. Actuellement, je suis en deuxième semestre de Master en génie mécanique dans le cadre de la coopération binationale entre la Hochschule für Technik und Wirtschaft des Saarlandes à Sarrebruck et l'Université de Lorraine à Metz (DFHI/ISFATES).

Mes origines (pays francophone et anglophone), mon séjour en Allemagne et mes nombreux voyages m'ont conféré un bagage interculturel que je souhaite mettre au service de tous les étudiants de la coopération franco-allemande.

C'est pourquoi je me porte candidat au poste de représentant des étudiants.

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Groupe disciplinaire « Économie / Gestion »

Laure-Anne Thomas, étudiante du cursus trinational « International Business Management » de l'UHA Mulhouse, la DHBW et la FHNW-Schweiz

Bonjour !

Je m’appelle Laureanne THOMAS. J’ai 19 ans et suis actuellement en deuxième année de licence d’International Business Management en cursus tri-national franco-germano-suisse (Université de Haute-Alsace, Duale Hochschule Baden-Württemberg et Fachhochschule Nordwestschweiz).

J’ai commencé à m’intéresser au monde franco-allemand à 13 ans en faisant un échange de 3 mois à Kiel (Programme Brigitte Sauzay de l’OFAJ). Ce voyage a été une révélation, je me suis fait des amis que je revois encore aujourd’hui et j’ai pu créer des liens très forts avec la famille qui m’accueillait. J’ai ressenti l’envie de « diriger » mon futur autour du monde franco-allemand. J’ai donc intégré la classe Abibac et poursuit mes études dans une licence tri-nationale. Comme il m’en faut toujours plus…. je suis actuellement à Berlin en Erasmus et m’y plait énormément !

J’aime beaucoup voyager et découvrir de nouvelles cultures. Je suis sociable, ouverte et enthousiaste, je me passionne pour les projets partagés, avec la volonté d’être utile. J’ai participé aux initiatives sur la Mémoire et l’Europe de mon lycée et je suis cette année la trésorière de l’association des étudiants de mon école.

Je serais honorée d’être élue en tant représente de L’Université Franco-Allemande car j’ai pour ambition d’œuvrer au renforcement des échanges et interactions entre les divers intervenants au sein de l’UFA, de continuer à transmettre cette passion franco-allemande dans l’enseignement supérieur, avec une démarche plus globale de fraternité de la jeunesse en Europe.

Il est important que nous soyons les acteurs de cette ambition et contribuer à faire vivre au quotidien ce précieux outil de découverte mutuelle et d’échanges fructueux, dont l’Europe a tant besoin aujourd’hui.

J’espère vous avoir fait partager mon enthousiasme. N’hésitez pas à me contacter pour échanger sur nos projets.

A bientôt,

Laureanne

 

Ruven Herres, étudiant du cursus binational « Management » de l'ESSEC Paris et de l'U Mannheim

Salut et Hallo,

Je m'appelle Ruven, j'ai 26 ans et j'étudie actuellement le management en double master à Mannheim (Uni Mannheim) et à Paris (ESSEC).

Quand mes études et mon petit boulot me le permettent, je profite de chaque minute de libre pour faire du sport. Par exemple, je me prépare actuellement à mon premier triathlon et je traverserai les Alpes à vélo de course en août.

Après avoir été actif au sein de la représentation des étudiant*es pendant mes études de bachelor, je souhaite m'engager dans les années à venir au sein de la représentation des étudiant*es de l'UFA.

Il est important pour moi de nous rapprocher les uns des autres. Nous venons de domaines d'études très différents et sommes liés les uns aux autres par l'UFA. Cela me semble être un mélange passionnant avec beaucoup de potentiel. Nous devons l'exploiter !
Les premiers projets qui me viennent spontanément à l'esprit sont des rencontres communes, des excursions ou des tables rondes locales.

Si vous vous sentez concerné*es, je serais très heureux d'entendre votre voix !

Salutations

Ruven

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Groupe disciplinaire « Sciences humaines et sociales »

Adélaïde Brouillet, étudiante du cursus binational « Sciences Politiques / Gouvernance internationale et européenne » de Sciences Po Lille et de l'U Münster

Bonjour à toutes et tous !

Je m'appelle Adélaïde Brouillet, j'ai bientôt 19 ans et je suis déléguée en première année au sein de la filière franco-allemandes en sciences sociales et politiques à Sciences Po Lille.

Je suis passionnée par les relations franco-allemandes c'est pourquoi je m'intéresse de très près à l'histoire entre la France et l'Allemagne : pour l'anecdote, j'ai ainsi le projet de créer un jour un musée entièrement dédié à cette amitié transfrontalière.

Egalement, j'ai eu de nombreuses occasions d'étudier et de vivre en Allemagne où j'ai découvert une nouvelle culture qui m'a tant plu que je souhaite désormais candidater afin de représenter l'es étudiant*es soutenu*es par l'UFA.

Pour cela, je compte sur mes compétences orales acquises au cours de nombreuses années de théâtre et sur ma spontanéité afin de mettre en valeur les relations franco-allemandes dans le cadre étudiant. Ce serait donc pour moi un plaisir et un honneur que d'être choisie pour ce poste.

 

Lara Katharina Irmer, étudiante du cursus binational « Études interculturelles franco-allemandes » de l'ENS de Lyon, U Lyon 2 et de l'U Freiburg

Chères toutes, chers tous,

Je m'appelle Katharina, j’ai 27 ans et fais mes études à Fribourg et à Lyon.

Allemande d’origine, je m’affirme enfin comme franco-allemande après mon année de seconde passée à Bourges, mon AbiBac à Hambourg qui s’en est ensuivi, ma classe préparatoire littéraire à Montluçon et à Rennes, ma licence de sociologie à Fribourg avec un ERASMUS à Rennes et finalement mes études actuelles, franco-allemandes, dans le master d’études interculturelles (et de Lettres Modernes).

Politiquement active depuis quelques années notamment dans la politique universitaire et des mouvements féministes, je porte une attention spéciale aux injustices de genre, de classe et de race dans le milieu de l’enseignement supérieur. C’est une sensibilisation qui influencerait mon travail en tant que représentante des étudiant.e.s à l’UFA.

Actuellement représentante de mon master (Studiengangssprecherin), je suis un des liens entre l’administration de mon cursus et les étudiant.e.s – un rôle que j’aimerais également jouer entre vous et l’UFA. Je connais l’univers franco-allemand, comme vous, et sais que l’oscillement entre les deux pays, particulièrement dans le contexte universitaire, peut s’avérer difficile. Notamment les déménagements (réguliers), l’adaptation fréquente à un nouvel environnement et à une nouvelle administration ainsi que les questions financières peuvent poser des problèmes. Il est d’autant plus important que nos intérêts soient écoutés et que nous améliorions les choses pour faciliter les séjours dans les deux pays aux futur.e.s étudiant.e.s. Je serai donc à l’écoute de vos problèmes et chercherai à faire entendre votre voix là où l’on peut faire bouger les choses ! Aussi, j’aimerais améliorer et faciliter l’échange entre nous, étudiant.e.s de différentes situations de départ, cursus et circonstances, pour pouvoir nous entraider de manière (plus) efficace et solidaire.

À bientôt,

Katharina
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Groupe disciplinaire « Formation des enseignants »

Annika Breuer, étudiante du cursus binational « Langues, Lettres, Philosophie et Sciences Humaines avec option formation des enseignants» de la JGU Mainz et de l'U Bourgogne

Chers étudiants, chères étudiantes,

Je m'appelle Annika Breuer et j'étudie la géographie et le français dans le Cursus Intégré Mainz-Dijon afin de devenir enseignante.

Grâce à mon cursus binational, je suis allée à Dijon ainsi qu’au Canada et j'ai maintenant beaucoup d'expérience, ce dont je suis très reconnaissante ! A mon avis, mon cursus et l'UFA sont synonymes d'interculturalité et d'un grand enrichissement. Il n'est pas évident de pouvoir rencontrer d'autres personnes et d'autres cultures d’une manière aussi ouverte ou de devoir remettre en question ce qui est normal pour nous. C'est une grande chance que nous ayons la possibilité d'élargir nos horizons et de découvrir les avantages de l'Europe dans le cadre de nos études. Mais un séjour à l'étranger est aussi un défi. Au début j'avais beaucoup de craintes et je veux m'engager pour que la gestion des études ne soit pas plus compliquée pour les étudiants et les étudiantes. Les cursus binationaux ne doivent pas échouer à cause des difficultés administratives, du temps requis et du budget élevé.

En tant que présidente d'année de ma filière, j'ai pu apprendre qu'avant tout une bonne communication et une bonne transmission des informations facilitent l’effort. C'est pourquoi le réseau et la disponibilité pour l'échange d'expériences, non seulement entre les étudiants et l'UFA/DFH mais aussi entre les étudiants sont importants pour moi. En principe, ce n'est pas moi qui décide de ce qu'il faut améliorer, mais vous !

En tant que représentants et représentantes, nous nous engageons à défendre vos idées et vos propositions d'amélioration. Nous sommes joignables par mail ou sur les réseaux sociaux pour des questions personnelles concrètes et des difficultés, alors n'hésitez pas à nous contacter.

 


Interlocuteurs*trices pour la formation doctorale

Pascal Schneider, doctorant en cotutelle de thèse en Sciences humaines et sociales à Sorbonne U et l'U de la Sarre

Chères étudiantes, chers étudiants

Je m’appelle Pascal Schneider, et j’ai fait mes études d’histoire, d’histoire de l’art et d’archéologie à Strasbourg, avant d’intégrer Sorbonne Université à Paris pour mon doctorat, en co-tutelle avec l’Université de Saarbrücken, sous la direction de Johann Chapoutot et du Prof. Dr. Dietmar Hüser. Spécialisé dans l’histoire de l’Allemagne contemporaine, j’ai vécu deux ans à Berlin, afin de pouvoir accéder à mes sources d’archives et suivre des cours à la Humboldt  Universität. Puis, je suis allé à Paris, où je suis devenu membre du collège doctoral franco-allemand « L'histoire internationale par l'interdisciplinarité. Perspectives franco-allemandes et européennes au XXe siècle ».

J’ai aussi une longue expérience dans le franco-allemand, d’abord par mes origines alsaciennes, mais aussi par mon association au Centre Marc Bloch de Berlin depuis janvier 2016 et jusqu’au 31 août 2023, où j’étais représentant des doctorants de novembre 2016 à juillet 2017. En outre, je suis membre du CIERA et de GIRAF/IFFD (Groupe interdisciplinaire de Recherche Allemagne – France / Interdisziplinäre Forschungsgemeinschaft Frankreich – Deutschland) depuis 2018, et en juin 2019 j’ai été élu membre du bureau de GIRAF en tant que chargé de projets.

Dans ma formation franco-allemande, je suis titulaire d’une certification d’euro-allemand en histoire-géographie, et de la Prüferqualifizierung telc Deutsch B1-B2 inklusive der Prüfung telc Deutsch B1-B2 Beruf. Enfin, je suis président fondateur de deux associations, qui m’ont apporté beaucoup d’expérience dans l’engagement, dans l’écoute et dans la défense des intérêts, ainsi que dans le partage et le bénévolat. Je ne serais pas complet si j’oubliais de parler de la persévérance, que j’ai acquise lors de semi-marathons et de marathons couru notamment à Berlin et à Paris.

L’expérience, l’engagement, l’endurance et mes contacts dans les réseaux franco-allemands et les institutions allemandes seront de précieux atouts pour vous représenter, vous comprendre et vous défendre.

Bien à vous

Pascal

Julia Degenhardt, doctorante dans un Collègue doctoral franco-allemand en  Sciences humaines et sociales à l'U de Bourgogne et l'U de Mayence

Bonjour à toutes et tous,

Je m’appelle Julia Degenhardt, j’ai 27 ans et je suis doctorante en linguistique en première année de thèse à l’Université de Bourgogne à Dijon et à l’Université Johannes Gutenberg au campus de Germersheim. Je travaille sur la simplification des langues et grâce à un contrat doctoral de l’UFA et une thèse en co-tutelle, j’ai la grande chance de faire des séjours de recherche dans les deux universités. La langue française me passionne depuis l’école, plusieurs séjours en France et mes études m’ont finalement menée à Dijon.

L’échange binational joue un rôle primordial pour mon projet de thèse et il me permet d’avoir un aperçu de la vie universitaire et de la recherche dans deux établissement différents. Cet échange binational m’apporte des nouvelles connaissances et compétences que j’aimerais bien partager avec les doctorant.es de l’UFA. Afin que nous puissions toutes et tous profiter des expériences communes. Pour moi le plus important sera d’établir des liens étroits et renforcer l’échange entre les doctorant.es des différentes filières et universités. J’ai découvert moi-même que pendant une thèse il y a des enjeux, des moments difficiles et on peut se sentir isolé, surtout quand la thèse se déroule dans deux pays et que l’on arrive dans une nouvelle ville et une nouvelle université. Pour que l’on puisse s’épauler dans des moments difficiles, mais évidemment aussi pour partager des moments de convivialité et pour organiser des colloques ou des séminaires franco-allemand ensemble, j’aimerais bien m’engager à améliorer le réseautage entre les doctorant.es. Nous avons un objectif commun et nous souhaitons profiter de l’échange en partageant nos expériences.

Retrouvez la représentation étudiante sur Facebook et Instagram !

 

Devenir représentant*e des étudiant*es de l'UFA

● La représentation étudiante est élue tous les deux ans. La prochaine élection a déjà eu lieu cette année pour la période universitaire 2022/24.

● Afin de pouvoir être élu*e, il est nécessaire d'être délégué*e de cursus.

● Si vous êtes intéressé*es et souhaitez devenir représentant*e des étudiant*es de l'UFA, veuillez consulter ce mémento et prendre contact avec votre responsable de programme.